La mode a participé dans les grands événements de l’histoire. Quelques vêtements ont été élus pour certaines revendications. Le pantalon est le symbole d’une révolution pour les femmes ?

Cela peut paraître douteux, mais la mode a toujours été plus qu’un symbole, c’est une arme puissante dans la société. Les vêtements sont des outils de communication. Lisa Omara, (ancienne) expert en communication dans Coriolink, agence de relations presse, décrypte quelques exemples des tenues des personnages politiques et explique l’importance d’une bonne tenue. « Le look peut devenir une arme de communication. Le choix du vêtement peut adoucir les relations diplomatiques, à condition de ne pas heurter le pays accueillant. » Selon cet expert, le vêtement dans beaucoup de situations, comme pour rendre un hommage ou pour promouvoir la culture de son pays. Mais quelques années en arrière, les vêtements n’étaient pas utilisés exactement de cette même manière-là. Comment faisaient-ils ?

Le pantalon est bien plus qu’un symbole, il a une plus longue histoire derrière lui que ce que l’on peut penser. En France, le pantalon a été utilisé comme outil politique. Dans la lutte féministe, le pantalon a été, jusqu’à très peu, un vêtement controversé. Une loi (l’ordonnance du 16 brumaire an IX – soit 7 novembre 1800) interdisait les femmes de porter un pantalon. Cependant, il y avait une autorisation, qui devait être demandée et approuvée par la préfecture de police. Elle permettait aux femmes de se “travestir”. Traduction : la femme ne pouvait pas porter des pantalons sans autorisation puisque ce vêtement était réservé aux hommes. Selon Blog.lepantalon, bien que cette loi n’ait pas été aussi respectée depuis plus ou moins les années 60, elle a été abrogée en 2013 !

Comment le pantalon a-t-il suscité autant d’intérêt ? On le sait très bien, ce qui est interdit est bien plus désireux. De nombreuses femmes portaient des vêtements, même si cela était très mal vu. Selon le journal La Dépêche, à partir de 1909, c’est le moment où le pantalon commence à être autorisée aux femmes. Seulement pour les activités sportives qui nécessitent d’une certaine commodité que la robe ne peut pas apporter.

Il y avait également une autre exception, explique magazine Madmoizelle, celle où les femmes qui travaillaient dans des métiers “d’homme” pouvaient porter des pantalons. À partir des années 50 et 60, selon le magazine Femme Actuelle, le pantalon devient une arme pour les femmes et un vêtement plus courant dans la société. De grandes actrices et mannequins posent pour les couvertures de magazine en pantalon. À ce moment, de grands créateurs de mode comme Coco Chanel ou Yves Saint Laurent créent des ensembles avec des pantalons pour femmes.

Lettre de Marie-Rose Astié de Valsayre adressée à la préfecture. C’est la première femme à vouloir abroger l’ordonnance d’interdiction du port du pantalon aux femmes.

Le pantalon a été l’une des armes de revendication pour les femmes, mais l’histoire n’est pas finie ! Ce vêtement a été utilisé dans un autre événement de l’histoire…

ALMA Paris, l’histoire des meilleurs pantalons

ALMA Paris est une marque de mode spécialisée dans la création d’uniformes et de costumes. Les pantalons, ça nous parle ! Avec différents clients dans le monde, tous les uniformes et costumes ne manquent pas de pantalons. ALMA Paris s’assure de la qualité puisqu’elle offre un accompagnement complet dans tout le processus de production et même après en assurant un service de retouches, échanges et même de recyclage ! Avec l’aide de l’administration artistique, les clients sont libres de choisir les matières, couleurs, coupes, etc, pour leurs vêtements. Les pantalons d’ALMA Paris, la révolution de votre garde-robe ! 

Photo de Mnz provenant de Pexels

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *