Suite aux annonces du Président, le 19 mai, la vie pourra commencer à revenir à la normale. Les commerces, les musées, les restaurants… Beaucoup d’établissements fermés pourront rouvrir à nouveau. Qu’en est-il de la mode ?

Enfin de bonnes nouvelles pour la mode ! Dès le début de la pandémie, la mode s’est contaminée de ce virus et elle s’est vue à l’arrêt total. Comme au premier confinement, les boutiques sont fermées. Les achats sont en baisse et la production s’est vue affectée. Certaines marques ont bien appris leur leçon et elles ont mis en place des nouvelles stratégies de communication et de marketing, pour faciliter les achats à leurs clients. Une annonce se faisait attendre, celle de la réouverte le 19 mai 2021. Les commerces, essentiels ou pas, pourront rouvrir.

Que veut dire cette réouverture pour la mode ? Pour commencer, toutes les boutiques de vêtements seront ouvertes. Pour rappel, les commerces dit non-essentiels, sont fermés depuis le 3 avril et les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 le sont également depuis le 31 janvier. Les magasins, les musées, les centres commerciaux, ainsi que beaucoup d’autres établissements attendent avec impatience la date du 19 mai pour pouvoir rouvrir. Ce qui veut dire que le shopping en ligne ne sera plus la seule manière de se procurer des vêtements. Bien évidemment, les gestes barrière devront être la règle pour freiner la propagation du virus. Une jauge sera imposée, le port du masque est obligatoire ainsi qu’avoir du gel hydro-alcoolique à l’entrée… Les établissements devront tenir en compte beaucoup d’éléments !

Tweet d’Emmanuel Macron qui explique le calendrier de réouverture.

Depuis le début du mois, un autre allègement a été fait. Les déplacements entre régions sont désormais possibles sans avoir besoin d’attestation dérogatoire. Sauf dans le cas de se déplacer après le couvre-feu. Néanmoins, tout n’est pas aussi beau. Pour les jeunes diplômés, c’est compliqué, mais il y a des concours et des aides. Selon le site web Fashion Network, le déconfinement dernier il y a eu des concours, comme celui de LVMH, qui offraient 300 000 euros aux 8 finalistes et les gagnants d’autres prix vont également être récompensés.

Du côté des défilés de mode cette année, selon le magazine Vogue, les dates de la Fashion week de Paris n’ont pas encore été dévoilées à cause de la situation épidémique. Beaucoup de marques continuent leur show en ligne, comme à Londres, les marques Victoria Beckham ou Simone Rocha. La mode continue à survivre comme elle peut avec ce virus. Le 19 mai, est une réouverture qui redonne de l’espoir au secteur de la mode ?

Photo de nappy provenant de Pexels

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *